top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurSSIPM

Maux de dos chroniques : soigner – infiltrer – opérer ?



Faits et chiffres

  • Env. 75% de la population adulte en Suisse souffrent de maux de dos chroniques

  • 77% des répondants atteints de maux de dos jugeaient leur thérapie inadéquate (source : Pain in Europe, 2004)

Pour plusieurs patients souffrant de maux de dos, il n’est malheureusement pas possible de déterminer la cause exacte de douleur uniquement à l'aide de l'IRM, de la tomodensitométrie (TDM) ou de la radiographie. C’est alors que le diagnostic interventionnel de la douleur joue un rôle crucial. Une #injection ciblée d’un anesthésique local administrée p. ex. dans un #nerf ou dans une articulation vertébrale supprime temporairement le foyer de douleur. On observe alors l’évolution de la douleur dans les heures et jours qui suivent l’infiltration. Le spécialiste de la douleur peut alors évaluer l’efficacité des différentes thérapies et choisir la thérapie adéquate.


Une physiothérapie douce pourra contribuer à la guérison ultérieure en cas d’une amélioration au bout de quelques jours. Un grand nombre de patients ont alors besoin de conseils sur le comportement à adopter pour éviter de tels troubles. Le conseil orienté vers le comportement du spécialiste de la douleur, #physiothérapeute ou du psychologue de la douleur est alors précieux.


D’autres traitements interventionnels peuvent éventuellement s’imposer en cas de troubles persistants. Il faut attirer l’attention au fait que les traitements régénérateurs naturels sont tout aussi précieux que les infiltrations anti-inflammatoires à la cortisone. Le recours à une intervention chirurgicale n’est envisagé qu’en dernier ressort une fois que tous les autres traitements auront été voués à l’échec.

Que faut-il entendre par traitements régénérateurs naturels ? Outre le traitement des branches nerveuses par #radiofréquence l’infiltration au plasma riche en plaquettes – platelet rich plasma – #PRP en fait partie.


La thérapie PRP active les processus d’auto-guérison de l’organisme. De fortes concentrations des protéines aux vertus médicinales sont extraites du sang autologue à l’aide d’une procédure spéciale et injectées aux points névralgiques.




Avantages de la thérapie

  • Recours à des substances propres à l’organisme qui sont à la fois efficaces et bien tolérées.

  • De nombreux centres de la douleur reconnues par la SSIPM utilisent les thérapies présentées.

Comments


bottom of page